ATELIERS SALAMANDRE - L'art prend soin de la Vie. Formations artistiques. Art-thérapie

La fonction de l’art-thérapeute , comme le nom l’indique est d’associer la pratique artistique à l'accompagnement.
Pour cela il utilise ses compétences professionnelles de la manière suivante, par le biais d’ateliers de pratique artistique utilisés en médiation, il stimule et accompagne la créativité des personnes, il leur permet de ce fait de monopoliser leurs capacités préservées mentales ou physiques et même de les renforcer, en cela c’est une thérapie de soutien. 
Cet accompagnement permet également aux personnes de recouvrer une confiance en elles ainsi que des capacités physiques et mentales, plus de concentration ou de mémoire par exemple, ou une meilleure précision dans les gestes.
La stimulation de la créativité, et l’accompagnement soutenant au fil des ateliers renforcent chez la personne sa pulsion de vie ainsi qu’un  certain enthousiasme lui permettant d’envisager, sa maladie, ses difficultés différemment. 
Cette monopolisation, à la fois du corps et de l’esprit offre également aux  patients souffrant de douleurs chroniques ou invalidantes de mettre celles-ci le temps de l’atelier en « parenthèse » et de ne plus se définir uniquement comme individu souffrant mais aussi créateur.
La pratique artistique « travaille » l’être dans sa totalité ; ses ressentis physiques qui deviennent plus conscients, l’accès à son imaginaire, ses facultés d’analyse, ses capacités de choix, sa mémoire, ses facultés de synthèse, sa dextérité manuelle, son acuité visuelle, ses capacités relationnelles.
L’atelier d’art-thérapie est un territoire de liberté, sécurisant, loin des contraintes habituelles et du quotidien maladif ou carcéral. C’est un lieu où la personne souffrante peut se « déployer »  et partager avec les autres membres de l’atelier ses expériences et ses joies.
Pour cela l’art-thérapeute doit être formé pédagogiquement mais aussi humainement, acquérir une déontologie ainsi qu’une pratique de l’écoute, connaître les enjeux de la mise en place de l’appareil psychique groupal  et savoir reconnaître ce qui peut l’affaiblir ou le renforcer afin de devenir un accompagnant véritablement soutenant.
Ces enseignements lui donneront à la fois une rigueur et une souplesse, une réactivité et des capacités d’anticipation.   

Afin de pouvoir répondre au mieux aux besoins des structures d’accueil et des patients, l’art-thérapeute, avant toute proposition concrète d’intervention devra mettre en œuvre les capacités suivantes : . La maîtrise de plusieurs techniques et médiums artistiques, qui lui permettront de s’adapter aux besoins des personnes. 
 Des capacités d’analyse pour étudier les besoins de la structure d’accueil et du public accueilli en vue de définir les objectifs et moyens. .
 Savoir établir une fiche d’intervention ciblée et construite pour les ateliers de pratique artistique accompagnée, donc savoir poser un objectif et mettre en œuvre les moyens d’y accéder. 
 Savoir accompagner individuellement et en groupe. . 
Organiser des actions d’évaluation pour permettre une meilleure perception des processus générés et accompagnés dans les ateliers. 
 Mettre en place des rencontres-restitutions des interventions en intégrant un projet thérapeutique institutionnel. -
S’inscrire dans une équipe institutionnelle pour accompagner au mieux un processus de changement des personnes par le biais de  la pratique artistique.        

 Compétences ou capacités évaluées   
 -Capacités d’analyse et de synthèse, qui permettront de proposer une intervention directement opérationnelle dans le respect de la structure et de chacun  -
Etablir une offre d’intervention claire et intégrant tous les paramètres : Calendrier et objectifs, médiation artistique utilisée ( arts plastiques, théâtre, écriture, terre, danse), le type de local pour les activités, une proposition financière claire. 
 -Savoir instaurer une relation de partenariat avec l’équipe présente en structure : médecins, éducateurs, infirmiers… en vue d’une bonne compréhension de l’intervention et  une validation de celle-ci, dans le but d’un meilleur accompagnement des personnes par un travail d’équipe et d’association des compétences. 
 -Savoir poser un cadre sécurisant : l’atelier d’art-thérapie est un espace transitionnel, celui-ci se doit d’être sécurisant, rassurant et stimulant. 

L’art-thérapeute par sa connaissance de l’appareil psychique groupal sait établir une relation de confiance avec l’ensemble des personnes accompagnées tout en reconnaissant les particularités individuelles. Grace à ses facultés d’analyse (première compétence) 
 Savoir proposer des activités adaptées aux capacités permettant de faciliter l’expression et de dépasser les blocages.
 -Savoir identifier les points de blocage ainsi que les éléments moteurs permettant le développement de l’expression. 
 -Accompagner la création à partir des éléments précédemment identifiés en vue d’une transformation positive des comportements. -
Aider et stimuler la verbalisation des acquis .
Favoriser la communication de l’accompagné à partir de sa production. -Proposer et établir une écoute active capable de restituer une parole consciente des changements positifs et des acquis ressources mobilisables.   

Secteurs d’activités:
De multiples domaines peuvent accueillir les art-thérapeutes ; Le secteur Santé et hôpitaux psychiatriques, hôpitaux de jour CMP, secteur pédiatrie, les maisons à caractères sanitaire et social(MECS) 
Les foyers d’accueil médicalisé(FAM) Centres spécialisés de rééducation et de réadaptation fonctionnels(CRFF).
Les cabinets de groupe paramédicaux,. Les hôpitaux généraux : secteur oncologie. 
 Le secteur social : Enfance, adolescence, personnes âgées. Education nationale : Classe relais, CLIS, SEGPA. Secteur justice : Prisons et réinsertion, secteur insertion, Protection judicaire de la jeunesse. Associations travaillant dans le secteur de la prévention des addictions. 
 Entreprises : Comité d’entreprise, service Ressources humaines. Insertion sociale, professionnelle, scolaire.  
Types d’emplois accessibles L’art-thérapeute peut être salarié d’une association ou d’une institution, également exercer en libéral, créer une association loi 1901ou travailler en tant qu’auto-entrepreneur.    
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint